Comment trouver l’inspiration ?

Comment trouvez-vous l’inspiration ? C’est une question que l’on me pose souvent …

Je crois honnêtement que la meilleure réponse à cette question c’est que pour commencer à trouver l’inspiration, il ne faut pas la chercher. C’est étrange, mais je vous assure que cela marche avec tout ce qui est immatériel. Ça, je l’ai compris avec les années… Parce que, dès notre enfance et notamment à l’école, on nous demande de chercher notre voie pour la trouver. Et parfois, on passe toute notre vie à chercher sans jamais réellement trouver ce que l’on cherche.

Nuage-de-mots-inspiration

Alors une fois que l’on a fait tomber cette dure réalité selon laquelle on ne doit pas chercher l’inspiration pour la trouver, on fait quoi ?

Moi je pense que pour que l’inspiration arrive, il faut avant tout être dans un « état d’être » propice à l’inspiration. Personnellement, je ne peux pas être inspirée au milieu d’une foule, dans un brouhaha ambiant, mais ceci est très personnel. Plus je suis dans un silence extérieur et intérieur et plus je me sens inspirée. Il faut avoir conscience qu’un roman peut naître d’un petit rien. Tout peut être source d’inspiration : une anecdote, une interview à la radio, une chanson, une rencontre d’un inconnu dans la rue… Mais il n’y a que lorsque je me sens dans cet « état d’être en silence » que tout devient possible ! 

Je vous dévoile mon top 5 des chemins pour trouver l’inspiration. Peut-être y trouverez-vous la vôtre ? Le point commun de ces cinq points c’est le silence :

1/ Les rêves

les-reves

La nuit, le cerveau se repose, le mental s’apaise et tout est propice à l’imagination. Ma routine préférée, c’est de me réveiller et d’écrire avant même de faire quoi que ce soit d’autre, à jeun. C’est là, à ce moment précis où l’agitation n’a pas encore commencé que je peux me nourrir des rêves que j’ai faits et que l’inspiration est intense. C’est quand le soleil n’est pas encore levé, que tout semble encore ensommeillé dans la maison et en dehors que je peux coucher sur le papier tout ce qu’on m’a transmis dans la nuit.

2/ La nature

Me balader, seule, en pleine nature m’apporte souvent beaucoup d’inspiration. Le plus important c’est de garder ce silence et d’écouter cette nature. Elle nous parle tant quand on sait l’écouter. Elle a ce pouvoir secret de nous apaiser, de nous relaxer et de nous plonger dans un état de réceptivité, propice à l’inspiration.

la-nature

3/ La méditation

J’ai commencé à méditer depuis peu, mais j’essaye de le pratiquer régulièrement et c’est pour l’instant une routine assez fabuleuse. Ce qui m’a donné l’envie de méditer c’est la formation en ligne de l’auteur Bernard Werber (que je vous recommande d’ailleurs) que j’ai suivie. Je vous la recommande vivement. Il  vous propose notamment une méditation guidée pour aider à l’inspiration de l’auteur. 

Pour moi, ce fut une jolie révélation et une aide précieuse à l’écriture. C’est en relâchant son esprit, en étant dans cet état de conscience intérieure que la magie opère souvent. Si vous alliez la nature et la méditation en faisant une marche méditative, alors c’est encore plus puissant. Et c’est accessible à tout le monde. Se balader en pleine nature, en silence, en étant dans cet esprit de recevoir… est tout à fait simple et source de cadeaux incroyables.

4/ Les lieux énergétiques puissants

Le plus souvent, les lieux qui m’offrent le plus d’inspiration sont des lieux où règne le silence comme les églises, les cathédrales, les monastères, tous les endroits où l’eau est présente… Autant que la nature nous parle, les pierres ont le même pouvoir. Les pierres ont un effet sur mon inspiration parce qu’elles recèlent tant d’histoire à raconter. 

5/ Les Cartes

Je ne le dis pas souvent, mais ma passion pour les cartes m’aide aussi beaucoup dans l’écriture. De la même façon que je fais un tirage de carte à titre personnel, je le fais aussi pour mes histoires et mes personnages. Écrire et les cartes sont deux passions et finalement, j’ai pu allier les deux ensembles, une vraie révélation que j’ai eu pour le tome 3 de la Trilogie Le Cerisier Noir. Je vous dévoilerai bientôt les coulisses de ce tome 3 où je vous dirai comment j’ai procédé pour utiliser les cartes pour construire la « suite et fin » de ma trilogie et surtout quel jeu j’ai utilisé …

Ma Newsletter !

Pour en savoir plus sur les coulisses de mes romans, n'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.